Notre équipe en Algérie

Un RC ALGERIA representative AA

Alejandro Alvarez

RCO
Coordonnateur résident
 
 
M. Alejandro Alvarez apporte au poste du Coordonnateur résident une riche expérience de plus de 20 ans, au sein de l’ONU et dans d’autres organisations, dans les domaines du droit, de la consolidation de la paix, des droits de l'homme et du développement durable. Il a été, au sein de l'Organisation, Chef du Groupe de l'état de droit du Cabinet du Secrétaire général et a occupé des postes de haut niveau au sein du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), notamment celui de Chef d'équipe pour l'état de droit, la justice, la sécurité et les droits de l'homme, à New York, ainsi que celui de Conseiller régional pour les questions relatives à la réforme du secteur de la justice et de la sécurité pour la région de l'Amérique latine et des Caraïbes, à Panama. Il a en outre contribué à la mise en œuvre d’interventions de relèvement rapide en Haïti à la suite du tremblement de terre de 2010 et travaillé au sein de la Mission des Nations Unies pour la consolidation de la paix au Guatemala (MINUGUA).
Avant de rejoindre les Nations Unies, M. Alvarez a travaillé pour des organisations non gouvernementales sur des questions relatives à la réforme du secteur de la justice et en tant que consultant indépendant auprès d'organisations internationales en Afrique et en Amérique latine.
Il est titulaire d'un master en droit pénal et politiques pénales de l'Université de Paris I (Panthéon-Sorbonne), en France et d'un diplôme en droit de l'Université de Buenos Aires, en Argentine.
ONUSIDA Representative

Adel Zeddam

ONUSIDA
Directeur Pays
 
A la tête du Bureau d’ONUSIDA en Algérie depuis 2009, M. Zeddam travaille en étroite collaboration avec des partenaires nationaux et coordonne les efforts des partenaires internationaux pour optimiser les résultats de la riposte au sida. Psychologue clinicien de formation, M. Zeddam a une expérience de plus de 15 ans dans la lutte contre le VIH / SIDA, avec un focus particulier sur les problèmes psychosociaux des personnes en situation de vulnérabilité.
UNDP Resident Representative

Blerta Aliko

PNUD
Représentante Résidente - accréditée
Mme. Blerta Aliko a pris ses fonctions de Représentante Résidente du PNUD en Algérie en octobre 2019. Après un début de carrière en 1996 aux Nations Unies, en qualité de fonctionnaire nationale du PNUD en Albanie, Mme Aliko a ensuite rejoint l’UNICEF, puis ONU Femmes où elle a occupé de hautes fonctions. Elle a notamment travaillé au Libéria, au Kenya, au Tchad, au Myanmar, en Haïti et au Yémen. En avril 2016, elle a été nommée en tant que Directrice régionale adjointe d'ONU Femmes pour les États arabes, puis Représentante d'ONU Femmes en Égypte. Mme Aliko est titulaire d'un Master en administration des affaires de l'Université IFM de Genève, et diplômée de la Faculté d'économie de l'Université de Tirana en Albanie.
Faiza Bendriss Cheffe de Bureau UNFPA Algérie

Faiza Bendriss

Cheffe du Bureau UNFPA Algérie
 
Avant de rejoindre le Fonds des Nations Unies pour la Population en Algérie (UNFPA) le 1 mars 2022, Mme Faiza Bendriss a eu une expérience de quinze années avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), qu'elle a rejoint en 2007 comme coordinatrice du projet lutte anti-mines. De 2010 à 2022, elle a assuré les fonctions de Programme Analyste et Team Leader pour le portefeuille Nature, Climat et Énergie. Elle a également assuré la présidence de l’Association du personnel durant deux mandats.

Préalablement à son parcours onusien, Mme Bendriss a acquis des compétences en termes de gestion de portefeuilles de programmes au Croissant Rouge Algérien durant sept années. Elle a touché à plusieurs domaines, tels que la prévention et la gestion des risques de catastrophes naturelles, le développement humain et a également été chargée du Programme de Rétablissement des liens familiaux en coopération avec le CICR.
Elle mène actuellement une carrière solide de cheffe du Bureau UNFPA Algérie assurant ainsi la représentation et la coordination avec les donateurs ainsi que la supervision du programme global de coopération de l’UNFPA avec les partenaires nationaux et le Gouvernement
Son expérience et expertise acquise en matière de changement climatique et de son impact sur les populations, notamment les plus vulnérables, programmation, suivi et évaluation des programmes de développement ainsi que de la gestion axée sur les résultats avec une approche basée sur l'Humain seront mises au profit de UNFPA.
Mme bendriss est Ingénieur d'Etat en Hydraulique, diplômée de l’Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene (USTHB) en Algérie.

SE CLCPRO

Hamouny Mohamed Lemine

FAO
Secrétaire Exécutif de la Commission de Lutte contre le Criquet Pèlerin dans la Région Occidentale (CLCPRO)
 
 
 
M. Mohamed Lemine Hamouny est Titulaire d'un doctorat en Biodiversité et Environnement et d’un diplôme spécialisé en Protection des plantes et quarantaine des végétaux, M. Hamouny compte plus de 25 ans d'expérience dont 20 années consacrées à travailler avec l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) dans la gestion de la protection des végétaux, notamment dans lutte antiacridienne à l'échelle nationale, régionale et internationale.
L'expérience de M. Hamouny est principalement liée à la gestion des risques, au suivi environnemental, à l'innovation, au leadership et à la gestion du développement et aux programmes d'urgence, y compris la mobilisation des ressources.
Avant son expérience à la FAO, M. Hamouny a acquis une expérience considérable en tant que responsable des projets de développement au Ministère du Développement Rural de la République Islamique de Mauritanie, son pays d'origine.
Au cours de la période de 2011 à 2013, il a fait partie de la Division de la production et de la protection des plantes au siège de la FAO à Rome, en Italie. Depuis lors, il est secrétaire exécutif de la Commission de lutte contre le Criquet Pèlerin dans la Région Occidentale (CLCPRO), dont le siège est à Alger, en Algérie.

UNIDO Representative

Hassiba Sayeh

ONUDI
Représentante
Mme Sayeh a quelque 17 ans d’expérience en tant qu'experte senior en développement économique dans divers domaines tels que le développement durable, la responsabilité sociale des entreprises, l'intégration socio-économique des femmes et des jeunes, l'entrepreneuriat et l'emploi, l'attractivité territoriale et la mobilité des compétences. Avant de rejoindre UNIDO, elle dirigeait une société de recherche et de conseil qui collaborait avec des institutions nationales et internationales dans le cadre de programmes dédiés au développement du secteur privé et à la consolidation institutionnelle. Mme Sayeh est titulaire d'un diplôme en agro-économie et développement rural.
WFP Representative Algeria

Imed Khanfir

PAM
Représentant
M. Khanfir (Tunisie) a pris ses fonctions de directeur de pays et représentant du Bureau du PAM en Algérie en septembre 2019. Il était auparavant à la Division des politiques et des programmes au siège de l’organisation à Rome. M. Khanfir a débuté sa carrière au PAM en l’an 2000 en tant qu'observateur alimentaire international en Irak dans le cadre du programme «Pétrole contre nourriture», et a depuis travaillé à Djibouti, au Yémen, au Tchad, au Burundi. Il est titulaire d'une mmaîtrise en gestion avec majeure en finance de l’Institut des hautes études
commerciales de Carthage en Tunisie.
Irina Buttoud FAo Rep.

Irina Kouplevatskaya-Buttoud

FAO
Représentante
 
Irina Kouplevatskaya-Buttoud, représentante résidente de la FAO en Algérie a pris ses fonctions à Alger en septembre 2021.
Mme Buttoud a plus de 28 ans d’expérience, dont 13 ans à la FAO, dans les domaines de coopération internationale et développement, politiques et gouvernance, et de gestion des ressources naturelles.
En début de carrière, Mme Buttoud a servi comme interprète du Haut-commissaire aux minorités ethniques et effectué des missions pour le compte de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), la Banque mondiale, le Fonds monétaire international (FMI), la Fondation internationale pour les systèmes électoraux (IFES) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) à Bichkek, Kirghizistan. De 1995 à 2004, elle a occupé les fonctions de directrice adjointe du Programme d’appui à la réforme du secteur forestier du Kirghizistan, au sein de la Fondation Suisse pour le développement et la coopération (SDC/Intercooperation). Enseignante-chercheuse à ENGREF-AgroParisTech de 2005 à 2009, Irina Buttoud a conduit des projets de recherche dans le domaine de la gouvernance et des politiques rurales et environnementales en France, en Europe Centrale et de l’Est, en Asie Centrale, en Afrique Centrale et au Maroc.
Elle est entrée à la FAO en 2009 comme fonctionnaire chargée des politique forestière à la division de l’économie forestière, des politiques et des produits au siège à Rome. En décembre 2017, elle est passée au bureau sous-régional pour l’Afrique centrale (SFC) à Libreville, Gabon, puis a été nommée en décembre 2018 représentante de la FAO en Mauritanie.
Irina Kouplevatskaya-Buttoud est titulaire d’une maîtrise de philologie romano-germanique, d’une maîtrise en gestion des ressources naturelles, ainsi que d’un doctorat en politiques d’AgroParisTech (politique forestière). De nationalités kirghize et française, elle parle le russe, le français, l’anglais et l’italien.
Ahmed Ethmane Mohamed Saleck

Mohamed Saleck Ahmed Ethmane

OMPI
Représentant
Diplômé de l’Ecole nationale d’administration de Nouakchott, M. Mohamed Saleck Ahmed Ethmane a une longue expérience dans le domaine de la diplomatie multilatérale et des affaires internationales au sein de l’appareil diplomatique de son pays d’origine, la Mauritanie. Il a notamment été Chef de la Division des Nations-Unies au Ministère des affaires étrangères, Premier Conseiller à la Mission permanente à New York puis Ambassadeur auprès de l’Office des Nations-Unies à Genève de 1997 à 2007. Il a rejoint l'OMPI en octobre 2010 et a été nommé en janvier 2019 Directeur du Bureau extérieur de l’OMPI en Algérie.
Paolo Caputo, OIM Rep.

Paolo Caputo

OIM
Représentant
 
Pour l'OIM, M. Paolo Caputo il a servi - en plus du Mozambique, 1993 - à Haïti, au Rwanda, au Soudan et au siège de Genève, comme Chef a.i. de la Division Urgence et Post-conflit. Il a également effectué des missions brèves en Albanie, Madagascar et Irak. Sa dernière affectation à l'Organisation était à Addis Abeba en tant que Chef des programmes.
Pour le gouvernement de l'Italie, il a travaillé au Ministère de l'économie, au Ministère du développement économique, au Ministère des Infrastructures et au Département de la Protection Civile, comme Coordinateur d'urgence au Sri Lanka après le tsunami. Il a effectué des missions d'expert pour la Coopération italienne au Mozambique (2006) et au Pakistan (2007). De 2011 à 2013, il a été Chef de cabinet adjoint du Ministre de la cohésion territoriale dans le Gouvernement d'unité nationale dirigé par le Premier Ministre Monti. Lorsqu'il a quitté l'Italie en 2016, Paolo était à la tête de l`Unité de livraison auprès du Cabinet du Premier ministre.
Titulaire d'une maîtrise en droit de l'Université de Milan, M. Caputo a étudié ingénierie de l'environnement pour deux ans à l'Université de Rome.
Rania Bikhazi profile pic

Rania Bikhazi

OIT
Directeur Pays
Mme Rania Bikhazi a rejoint l'OIT il y a 23 ans et a principalement travaillé en tant que spécialiste du développement des entreprises au Bureau régional de l'OIT pour les Etats arabes.

Son travail a porté sur la promotion et le soutien des petites et moyennes entreprises grâce à des liens et une étroite collaboration avec des partenaires des secteurs public et privé, y compris les organisations d’employeurs et de travailleurs. Le travail se concentrait sur l’application des normes internationales du travail dans les petites et moyennes entreprises pour la création d’emplois décents. Elle a également encouragé le travail indépendant pour tous spécifiquement les femmes, les jeunes, les réfugiés et les personnes déplacées, contribuant ainsi à promouvoir la culture de l’entreprenariat dans plusieurs pays du Moyen-Orient.
Samia Chouchane - Cheffe de Bureau UNODC

Samia Chouchane

UNODC
Cheffe de Bureau
me. Samia Chouchane est Cheffe du Bureau programme de l’UNODC pour l’Algérie depuis 2019. Elle est aussi Spécialiste de la justice pénale et de la prévention du crime en charge de la mise en œuvre de programme sur la traite des personnes et le trafic de migrants et de toute la coordination des projets et initiatives de l’UNODC en l’Algérie.
Mme Chouchane possède plus de 12 ans d'expérience au sein du Système des Nations Unies. Entre 2011 et 2016, elle a travaillé au sein de la section Moyen-Orient et Afrique du Nord du Service de la prévention du terrorisme de l´UNODC à Vienne. En charge du développement et de la mise en œuvre de programmes adaptés aux États-Membres, elle a notamment couvert les pays du Golf et l´Afrique du Nord. De 2016 à 2019, basée à Alger, elle a été Coordonnatrice régionale et cheffe du bureau de l´UNICRI pour l´Afrique du nord et le Sahel. Elle avait principalement la charge de mener, en étroite coopération avec les pays (Algérie, Libye, Maroc, Mali, Burkina Faso, Niger et Tunisie), la stratégie de mise en œuvre du Projet pluriannuel financé par la Commission Européenne en matière de réduction des risques chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires.
Mme Chouchane possède un Master en Relations internationales et Science politique, une licence en droit, et un diplôme spécialisé en droit pénal international acquis auprès de l´Université de Toulouse I (France). Ses langues de travail sont l´anglais, l´arabe et le français.